visite tasmanie en australie

Roadtrip nature en Tasmanie

Nouvelle étape significative dans notre périple, on décide de partir sur cette « petite » ile au sud du continent l’Australien

Dès notre arrivée, on attaque d’abord la route en bord de mer en direction de l’ouest. On roule au travers de campagnes et de petits villages sur des collines très jolies. Il y a beaucoup d’animaux, des moutons et vaches, mais aussi des biches et lamas d’élevage, insolite, on ne pensait pas que ça se faisait !

Cradle Mountains

On arrive dans le parc national de cradle mountains et on nous dit que c’est pratiquement certain qu’on puisse voir des Wombats sauvages en se baladant donc on est super excités !

Le parc est exceptionnel, il y a de tout, un lac, des les collines alentours, on marche le long de petites rivières, de nouveaux lacs toujours aussi beaux et dans des petites forêts. On arrive enfin dans une grande plaine avec des herbes basses ou on est supposés trouver les Wombats, on marche sur les petites passerelles en bois et on cherche tout autour de nous mais rien n’y fait on ne voit rien… on ne s’avoue pas vaincus, on a vraiment envie de voir des Wombats en liberté surtout qu’ils ont l’air encore plus beaux que ceux qu’on a déjà vus alors on prends notre van et on rentre directement dans le parc national avec pour aller jusqu’aux clairières aux wombats. En fait on a aussi appris qu’ils sortaient quand les températures étaient plus fraîches le matin et en fin de journée donc on a normalement plus de chances d’en voir à cette heure là…

Tasmanie

On se gare car on voulais faire à manger pour pouvoir les observer ensuite mais Sarah monte quand même sur une petite bute pour essayer d’en apercevoir et elle crie disant qu’elle en voie un au loin. En effet on voie une grosse masse marron au loin, sans hésitation on pars tous les 2 en courant dans sa direction, le long de la petite passerelle en bois on voit aussi un échidné mais on ne s’arrête pas, trop affolés par le wombat. On se rapproche jusqu’à seulement quelques mètres de lui ! Il est trop beau, beaucoup plus mignon que ceux qu’on avait vu en zoo et il mangeait tranquillement de l’herbe. On commence à faire pleins de photos et à se rapprocher très près de lui mais ça ne semble pas du tout le gêner, il continue à manger tranquillement. On finit par carrément aller le toucher et le caresser alors qu’il mange, on trouve ça vraiment génial on ne pensait pas du tout pouvoir l’approcher de si près alors encore moins le carresser. Sa fourrure de poils n’est pas très douce mais il est vraiment adorable. Une fois que l’excitation redescends un petit peu, certainement au bout d’une bonne dizaine de minutes, on marche un peu pour se mettre à la recherche d’autres wombats et on en trouve carrément de partout, sur les petites copines au dessus de nous il y en a 3 ou 4 et dans la plaine à côté il y en a 3 autres, on hallucine. Pour la plupart ils sont quand même plus peureux que le premier qu’on a vu, on arrive à se rapprocher à seulement quelques mètres mais pas jusqu’à les toucher, quand ils partent s’éloigner ils ont une démarche marrante. Il y en a qui sont marron clair, d’autres plus foncés et certains sont plutôt gris mais ils ont tous la même tête adorable qui ressemble à une grosse souris à la différence des autres qu’on a vu en zoo qui ressemblaient plutôt à des castors.

Lac Saint Clairimg_3456

On se prepare a faire les randonnées du Lac saint clair mais le temps change hyper rapidement… c’est à ce moment là qu’on aperçoit comme 2 walibis, gros et courts sur pattes qui passent sur le chemin, c’est en fait une sorte de kangourou qui sont vraiment petits et ronds, ça s’appelle des Pademelons !

Mont Field National Park

On attaque des marches dans le Mont field National Park, c’était initialement prévu qu’on fasse quelques petites marches de 20 minutes et on s’est retrouvés à faire une grosse marche qui les englobe toutes de 2 heure. On a vu de très belles cascades d’eau et beaucoup de petits pademelons.

De manière générale la plupart des endroits que l’on visite en Tasmanie ont des parcs avec des belles vues sauvages, des animaux. I faut prendre son temps pour admirer les petites choses et faire des petites et grandes randonnées

Hobart

on rejoint la plus grosse ville de Tasmanie : Hobart et on s’arrête visiter le musée MONA. C’est un musée apparemment très prisé car hyper moderne et original… il s’étale sur 3 étages qui sont creusés directement dans le sol, on marche donc entre des murs de roche, très original, qui fait contraste avec le modernisme du musée… ascenseur en verre, visite avec des ipods… on découvre des pièces d’art d’Égypte antique, sarcophages, statuettes etc… ainsi que de l’art beaucoup plus contemporain pour ne pas dire « j’ai chié sur une table et c’est de l’art ». Ça valait certainement le coup d’y aller, histoire d’élargir son spectre de connaissances mais ce n’est pas encore assez « accessible » pour les néophytes de l’art que nous sommes.

La péninsule tasmane

De nouveau des petites marches nous emmènent à des points de vue sur la mer, ainsi que plusieurs « grottes » ou arches creusés directement par l’eau et qui créent des passages sous la roche assez impressionnants. Un croise un nouveau échidné, très gros ! On roule enfin jusqu’à une nouvelle péninsule à l’entrée du Freycinet national park

des marches, des phares, des lookouts…

Binalong bay offre une vue sur de gros rochers rouges à côté d’un sable ultra-blanc. Les St Columba falls (chutes d’eau les plus hautes de Tasmanie)

La Grotte de Marakoopa nous réserve une heure de marche dans la grotte avec une guide. C’est super beau et bien scénarisé, il y a de belles stalactites toutes fines, d’autres très larges, des stalagmites, un petit ruisseau qui passe le long du chemin et il y a même des tonnes de vers luisants sur le plafond de la grotte !

Les pinguins de Burnie

Enfin, lors de notre remontée jusqu’à Devonport, on s’arrête à Burnie pour espérer voir des petits pingouins.

On se met donc devant le point d’observation des pingouins en bord de mer et protégé par des rambardes et alors qu’il fait encore jour on voit déjà la tête d’un bébé pingouin qui dépasse de son terrier car il avait vu un petit lapin lui passer devant !

Tasmanie

On attends et 3 volontaires arrivent à la tombée de la nuit pour nous donner plus d’explications sur ces animaux. On commence ainsi à voir les bébés sortir de leurs terriers pour attendre leurs parents qui ramènent à manger. Ils sont trop mignons et on les voit à seulement un mètre de nous, il ne sont même pas perturbés que l’on soit tous à les observés de si près (avec une lumière rouge pour ne pas leur faire mal aux yeux). On en voit une petite dizaine qui sortent tour à tour de leurs terriers dans l’attente, puis les parents commencent à sortir de l’eau et à sauter entre les rochers pour rejoindre la côte. C’est marrant car même si on ne les voit pas extrêmement bien de loin on voit quand même leurs petits ventres blancs qui font des petits bons entre les rochers. On reste presque 2 heures dans le froid à observer ce petit manège.

la prochaine vidéo pour la remontée de l’Australie jusqu’à Sydney

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *