un van équipé pour un roadtrip en australie pendant un tour du monde

Acheter un van en Australie et l’équiper

Acheter un Van en Australie

Acheter un van c’est un moment super important dans la vie d’un BACKPACKER, c’est le moment où il pose enfin son sac à dos, qu’il dit au revoir aux hostels et guesthouses pour finalement s’installer dans sa nouvelle résidence mobile. C’est l’équivalent d’un achat immobilier, et ça représente souvent un engagement financier très important pour le BUDGET d’un voyageur.

On s’est donc mis à la recherche de vans sur le site Gumtree.com.au (le LeBonCoin local) avec les critères suivants :
> pas plus de 5000$ (environ 3800€)
> pas plus de 300 000km.
> Un aménagement intelligent et pratique

L’objectif étant de réduire le risque de CASSE moteur (certains vans sont vendus avec plus de 400 000 km), même si 300 000 km c’est déjà beaucoup.
> Et 5000$ maximum car si jamais il arrive tout de même un gros problème sur le van, on ne perdrait pas une partie trop importante de notre budget.

Beaucoup trop de backpackers arrivent en Australie et dépensent plus de 70% de leur budget pour l’achat d’un van qui leur CLAQUE dans les doigts alors même qu’ils n’ont pas encore trouvé de boulot pour entamer leur road trip.

 

Notre van, nouvelle maison

On se décide pour un Ford Econovan de 1997. malgré le fait qu’il ne rejoigne pas nos critères initiaux : il a 331 000 km ! Seulement le moteur à été CHANGÉ à 240 000 km donc le nouveau n’a « que » 90 000 km ! Tous les entretiens paraissent avoir été faits et le tout est en plutôt bon état.
Le nombre de kilomètres annoncés à souvent tendance à impressionner parce que en tant qu’européens on n’est pas habitués à voir des voitures circuler avec plus de 250 000 km. mais il faut savoir que les DISTANCES parcourues en australies sont beaucoup plus grandes qu’en Europe, les moteurs ne s’usent donc pour la plupart pas au même rythme qu’une voiture qui ne ferait que de la ville.

Les prix peuvent aussi paraître exagérés pour l’USURE et l’âge des vehicules et c’est d’ailleurs souvent le cas car les voyageurs ont tendance à ne pas vouloir perdre d’argent lors de la vente de leurs vans et ça maintient un marché avec des prix élevés.
Un autre facteur à prendre en considération c’est que en ce moment le taux de change euro/Australian dollars nous est favorable, ainsi 5000 $ australiens représentent seulement 3500 €

Au final on aura acheté le van pour 4000$ et rajouté environ 500$ pour l’équiper à notre goût

 

L’Aménagement du van

C’est l’un des vans les plus populaires d’Australie ce qui présente l’avantage de pouvoir trouver facilement, rapidement et à moindre coût des PIÈCES de rechange en cas de besoin. En revanche c’est aussi un des plus petits, ce qui oblige a s’organiser pour vivre correctement. Dans notre cas l’intérieur est très bien aménagé avec un lit qui peut se replier pour accéder aux rangements et même disposer une table à l’arrière si besoin. L’arrière du van est quand à lui aménagé en « cuisine équipée », qui permet de CUISINER à l’abri de la porte arrière si besoin et d’organiser facilement ses ustensiles, aliments et autres.

Autant dire qu’on a vu la différence avec beaucoup de vans d’autres voyageurs qui sont pour la plupart mal organisés ce qui fait perdre un temps énorme au quotidien.

 

Confort et Équipement du Van

Pour pouvoir vivre une bonne expérience on a rapidement préféré investir un peu pour acheter quelques équipements et nous simplifier la vie au quotidien :

  • 2 COOKERS à gaz (coûte seulement 15$ et 1$ par recharge qui dure environ 4-5 jours). Tout simplement pour pouvoir faire cuire plusieurs choses en même temps, ne pas avoir à attendre 20 minutes que son riz cuise avant de pouvoir faire sa viande ou sa sauce. C’est vraiment un achat minime qui fait gagner pas mal de temps.
  • Une Double BATTERIE et un inverter
    Comme on fais nos vidéos et qu’on maintient notre site au cours de notre voyage, il nous était indispensable de pouvoir utiliser et recharger nos appareils electroniques/informatiques assez régulièrement. Certes il y a les bibliothèques mais elles n’ont souvent pas des horaires d’ouverture très larges (9h-16h) et il n’y en a pas de partout…

Pour ce faire on est simplement allés chez un électricien auto qui nous a proposé une solution économique.
Pour 50$ il nous a donné une batterie récupérée sur un 4×4 et simplement installé un branchement sur la principale avec un interrupteur (pour ne pas vider la batterie principale si la secondaire est vide).
C’est une solution ÉCONOMIE dans la mesure où simplement l’achat d’une batterie neuve coûte la plupart du temps dans les 120$.
On a ensuite acheté de notre côté un convertisseur 300w pour 70$ relié à la batterie principale sur lequel on branche notre matos.

 

Nos Conseils pour l’achat d’un Van en Australie

Notre conseil le plus important pour tous ceux qui voudraient faire un ROAD TRIP en Australie en s’achetant un véhicule c’est :

  • Venir avec de l’ARGENT
    3000 euros ce n’est pas suffisant, il faudrait selon nous venir avec minimum 5000 euros, peu importe la durée ou les projets qu’on a. La vie peut être chère en Australie si on ne fait pas attention, les auberges coûtent au minimum 20/25$ par nuit, l’essence environ 1,5$ par litre (ce n’est pas très cher par rapport à l’Europe mais les distances sont démesurément plus grandes). Tous les services d’entretien et de RÉPARATION mécaniques coûtent cher (main d’oeuvre très coûteuse).
    Pour peu qu’il y ait des problèmes sur ton véhicule, le voyage peut être de très courte durée (on entends des histoires tous les jours).
    De manière générale il faut prévoir environ 1000€/mois/personne pour vivre en Australie dans son véhicule et sans faire d’activités extravagantes.
  • Ne pas engager plus de 30-40% de son BUDGET dans son véhicule/maison, toujours pour les mêmes raisons, une événement inopportun peut détruire tout vos plans et il faut être paré à l’éventualité. On a connu des gens mettre 6000 dollars dans un van de plus de 300 000 km et devoir payer des réparations moteur pour plus de 2000 dollars quelques mois plus tard

 

Anecdote van :

Après avoir acheté notre van et les nouveaux équipements, on se pose directement le long d’un parc et on sort absolument tout ce qui se trouve à l’intérieur pour évaluer et réorganiser un peu le tout.
 Une fois tout sorti et bien étalé juste en face du van on commence à sentir quelques GOUTTES sur nos épaules et là,  c’est le déluge qui s’abat sur nous, même pas le temps de réfléchir on commence à rebalancer tout à la va vite dans le van et on remonte à bord le temps que ça passe pour renouveler l’opération quelques minutes plus tard sous le parking couvert d’un supermarché.

On passe finalement notre PREMIÈRE nuit en van dans Brisbane, stressés par l’éventualité de se prendre une amende par les Rangers si on nous trouve dans un parc ; On se gare dans une rue résidentielle et on ne réalise que dans la nuit la première erreur que l’on a faite lors du choix d’un endroit pour dormir : ne pas dormir en pente ! On a  passé la nuit à glisser sur notre matelas pour finalement capituler et reposer sur nos pieds

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *